Tetrapiloctomie

Publié le par M. Alacon

   Aux remontrances de Mme Alaconne au sujet de son alcoolisme récurrent, M. Alacon que rien ne semble prendre au dépourvu, lui aurait rétorqué que les lendemains de cuite, c’est grâce au fait qu’il ait alors  les cheveux qui poussent vers l’intérieur qu’il faisait économiser au ménage le coût du coiffeur.

   A force de lui chercher des poux dans la tête, M. Alaconne finira par lui couper elle-même les cheveux en quatre.

Publié dans Boisson

Commenter cet article

Mr Yoyo 21/11/2011 20:40


C'est bien de préciser que Mme Alaconne cherche les poux "dans" la tête.


Faut pa non plus abuser, car s'il economise le coiffeur, il risque de ne pas échapper à la tondeuse à nez et oreille